Tarte à la rhubarbe et à la crème d'amandes

Publié le par bonbio2bb

Tarte à la rhubarbe et à la crème d'amandes

Je fais peu de desserts, vous l'aviez bien compris,
C'est vrai que ça me barbe, trop de pâtisseries,
A elles je leur préfère, quelques douceurs aux fruits...
Cette tarte de rhubarbe, dont les tiges ont précuit,
C'est sa crème d'amandes, qui la rend si gourmande,
Je vais être sincère : eh oui... je m'en ressert !

🌷🌞🌟🌟 Il faut savoir que la rhubarbe est un légume, mais elle est très souvent considérée comme un fruit. Sa saveur est très acide. Peut être avez vous la chance d'en récolter dans votre jardin ? Assurez vous que ses tiges soient bien fermes ; elles sont mûres quand elles se teintent de rose. Et si vous voulez une rhubarbe moins acide, choisissez des tiges plus vertes (elles contiennent plus de sucre). Sachez aussi que la rhubarbe est riche en fibres et a des vertus anti-inflammatoires. En tout cas, profitez en, c'est la pleine saison ! 😋

🍽 6 pers.   🔪25 min  🕙45 min (dont four)  🙂

🍕 Ingrédients 🍕

1 rouleau de pâte feuilletée - 1 botte de rhubarbe (environ 4 grandes tiges bien pleines) - 100 g de beurre mou - 100 g d'amandes en poudre - 150 g de sucre en poudre - 2 oeufs - sucre glace. Ustensile : Un moule à tarte

🔪 Préparation 🕙

✔️ Préchauffer le four thermostat 6 (180°). Etalez la pâte déroulée, avec son papier sulfurisé, dans le moule à tarte. Si vous disposez de billes de cuisson, déposez les sur la tarte, pour cuire la pâte à blanc. Cela évitera que la pâte ne gonfle à la cuisson. Si vous n'en avez pas sous la main, utilisez des haricots secs ou bien du riz cru, en intercalant une feuille alu ou de papier sulfurisé. Glissez au four pour 15 min de pré-cuisson, puis laisser refroidir.

✔️ Pendant ce temps, vous aurez nettoyé et pelé les tiges de rhubarbe. Démarrez à l'extrémité, en la tronçonnant sans aller jusqu'au bout, et tirez côté bombé pour dégager de grands filaments de peau. Quand un côté est pelé, cassez la tige en deux, les fils se dégagent comme les fils des haricots verts : il suffit de tirer dessus. 

✔️ Puis, coupez les tiges épluchées en morceaux. Allez, un peu d'animation : retrouvez une variante de cette étape d'épluchage en vidéo dans 📌 Mon grain de sel en fin de recette ! 

✔️ Mettez les morceaux de rhubarbe dans une casserole, et faites les cuire avec 75 g de sucre sur feu vif, jusqu'à évaporation du jus rendu (5 min environ). A surveiller pour éviter que cela ne compote trop, et pour conserver la rhubarbe en morceaux fondants. Réserver.

✔️ Préparez la crème d'amandes. Mettez la poudre d'amandes dans un bol. Incorporez lui 90 g de beurre et 75 g de sucre. Ajoutez les oeufs et fouettez. Travaillez le mélange jusqu'à obtenir une pâte onctueuse.

✔️ Répartissez cette crème délicatement sur le fond de tarte, à la spatule ou avec une cuil. en bois. La crème d'amandes apporte sa note gourmande, mais elle va servir aussi à absorber le jus de la rhubarbe qui continuera de dégorger en cuisant.

✔️ Disposez les morceaux de rhubarbe sur le fond de tarte. Si d'aventure il vous en manquait un peu, vous pourrez prévoir de rajouter quelques fraises au centre de la tarte. Faites cuire 25 min au four, pour que le dessus soit doré. Laissez refroidir, disposez sur un plat à tarte et saupoudrez d'un peu de sucre glace.

Et voilà, c'est prêt...  Bonne dégustation !

Source d'inspiration : Cuisine et Vins de France N° 4

🍷  Vin conseillé : un muscat de rivesaltes, à défaut, un banyuls blanc ou un sauterne

📌 Mon grain de sel :  ☝️ Clic sur le lien pour savoir comment éplucher la rhubarbe 💡 Vous trouverez dans le commerce des petites billes d'argile spéciales cuisson à blanc. Moi,  j'utilise une chaine de fond en métal, bien plus pratique quand il faut retirer toutes les billes. ⚠️ munissez vous d'une fourchette et d'un gant, pour éviter de vous brûler !  🤔 Si c'était à refaire ? : ma rhubarbe a un peu trop compoté lors de sa pré-cuisson, je la laisserai cuire moins longtemps pour la conserver en tronçons.

MAJ 03/03/19

Publié dans Desserts

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article